72130 MOULINS LE CARBONNEL
72130 MOULINS LE CARBONNEL
72130 MOULINS LE CARBONNEL

Le Rocher

Location gîte en Sarthe

Nous sommes le :

Lundi 12 Avril 2021

 

 parc aventure du Gasseau (7,8 km, à Saint-Léonard des bois)

parc aventure gasseau

Au cœur du site exceptionnel des Alpes Mancelles, sur le Domaine du Gasseau à St Léonard des bois, lieu privilégié de détente et de calme, venez découvrir le parc accrobranches géré par notre association...

Ce parc acrobatique en hauteur de 70 ateliers vous accueille tous les jours et met à votre disposition 5 parcours permettant ainsi aux enfants (dès 6 ans), familles ou sportifs accomplis de pratiquer chacun à son rythme et selon son niveau... Les différents parcours aux difficultés croissantes, tant physiques que techniques raviront les parents et enfants et combleront les amateurs de sensations fortes...

Egalement au parc, venez pratiquer votre sport favori : L'équitation à poneys et à cheval  ou prendre des cours d'équitation (moniteur diplomé d'Etat).

 

 Préférence Plein Air (2 km, au village de Moulins le Carbonnel)

preference plein air

 Le Foyer Rural Des Alpes Mancelles, association loi 1901, affiliée à la Fédération Nationale des Foyers Ruraux ainsi qu'à la Fédération Française de Canoë Kayak, se propose de vous faire découvrir la vallée de la Sarthe, au coeur des Alpes Mancelles en canoë-kayak.Plusieurs parcours faciles vous permettront de découvrir au fil de l'eau une vallée preservée, reconnue pour sa richesse naturelle ainsi que de hauts lieux touristiques tels que les villages de Saint Céneri le Gerei (classé plus beau village de France), Saint Léonard des bois ou la cité médiévale deFresnay sur Sarthe.

 

 

Sillé le Guillaume (27 km)

Logo SilleLeGuillaume

Sillé doit son nom au Gallo-Romain Sillius qui y établit son domaine à mi-pente, au milieu des lambeaux de l’immense forêt gauloise, au bord de la voie antique entre Le Mans et Jublains.

Guillaume de Sillé, le constructeur de la première forteresse sur le point stratégique, est le fondateur de la noble maison féodale « de Sillé » au service du comte du Maine, contre les assauts des Bretons puis des Normands. En forêt, au bord du lac, subsistent les ruines silencieuses d’une seconde forteresse, l’oppidum carolingien, qui conserve tout son mystère. D’ailleurs un mythe raconte que « si une personne se balade dans l’oppidum un soir de pleine lune et qu’elle prononce trois fois j’y suis, le lac bouillonnera et le Diable apparaîtra ».

 

       Sainte-Suzanne (48 km)

sainte suzanne

La cité médiévale de Sainte-Suzanne, surnommée la « perle du Maine », se situe au sommet d'une colline isolée dominant d'un à-pic de 70 mètres la rive droite de l'Erve. Sa situation géographique a longtemps été stratégique au cœur du Maine car elle se situe en lisière des monts des Coëvrons (Alpes mancelles, extrémité sud de la Normandie) et de la plaine d'Anjou, sur laquelle s'ouvre un très vaste panorama. La cité est bâtie à 170 mètres d'altitude mais son point culminant se situe au Mont-Noir (222 mètres).

Au nord, on découvre les collines des Coëvrons, depuis la carrière de la Kabylie (Voutré) jusqu'à Bais, par le bois de Crun, le Mont Rochard (350 m) et le Montaigu (291 m). Dans la même direction, les hauteurs du Haut-Rocher (141 m), de Changemer (135 m), puis, à l'ouest, le Montis (130 m) qui séparent le bassin de l'Erve de celui de la Jouanne. 

Ces hauteurs, en direction d'Évron, sont séparées de la cité par une partie basse, une sorte de vaste cuvette qui formait autrefois le Grand étang, aujourd'hui asséché. À l'est, le site du Tertre Ganne, d'où l'on jouit d'un magnifique panorama sur la cité médiévale. Si l'on regarde vers le sud-est, on découvre la forêt de la Charnie qui sépare Sainte-Suzanne de ses voisines BlandouetThorigné-en-CharnieSaint-Jean-sur-Erve. Vers Chammes et Vaiges, s'ouvre une immense plaine, au sud vers la Mayenne angevine, à l'ouest vers Laval et les confins de la Bretagne.

 

Saulges (67 km)

logo saulges

Ce village médiéval construit en bordure d'une gorge creusée par la rivière l'Erve est blotti entre des falaises hautes de vingt-cinq mètres. En contrebas, le cours d'eau a façonné un important réseau de grottes. Étudié de près par les archéologues du monde entier, le site n'a pas encore livré tous ses secrets. Rien qu'en 2011, une dent vieille d'au moins 500 000 ans a été découverte, signe que la présence humaine pourrait remonter ici au Paléolithique inférieur, première période de la Préhistoire. Fiers de leur patrimoine, les villageois se sont totalement appropriés les lieux. Classé Natura 2000, le site abrite aussi des espèces devenues rares comme le grand rhinolophe, une chauve-souris sédentaire, ou le grand capricorne, le coléoptère le plus imposant de la faune française. 

 

 

Haut de page